Vae Victis
Une pièce de théâtre pour sensibiliser les jeunes sur les dangers du harcelement en milieu scolaire
Documents annexes:
- Plaquette
- Carte recto/verso
 
 
Partager sur Facebook
57_1
Les thèmes abordés dans le spectacle
Une pièce de théâtre de 45mn, qui permet de décrypter les mécanismes, les raisons et les conséquences du harcèlement en milieu scolaire et sur les réseaux sociaux. Vae victis ouvre aussi des pistes de réflexions sur les moyens d’agir face à ce type de violence :
En expliquant aux témoins le rôle primordial qu’ils ont dans l’arrêt ou le maintien de ce triangle dramatique ;
En présentant les liens et les points communs psychologiques qui peuvent unir le harceleur et sa victime ;
En soulignant le rôle de la parole et du dialogue dans le maintien ou l’arrêt du harcèlement (au niveau des élèves, des équipes pédagogiques, des familles).
En évoquant les moyens mis à disposition par la loi, ainsi que les structures d’aides existantes vers lesquelles, victime, témoin, harceleur, peuvent se tourner pour se reconstruire et sortir de l’isolement. 
 
L'histoire 
Pour Justine, c’est l’histoire d’une descente aux enfers... Pour Aurélien, le parcours d’un ado mal dans sa peau, ayant besoin d’un bouc émissaire pour se sentir exister... Pour Inès, c’est la peur de devenir victime qui l'a fait basculer du côté du bourreau – histoire d’être à l’abri.
Quant à Ben, c’est juste qu’il n’a rien dit… un témoin comme un autre…
Et, petit à petit, la cour, les couloirs, leurs vies et leurs cyber-espaces se sont transformés en une impitoyable arène romaine, dont l' empereur et son sbire (Aurélien et Inès), sous le regard de leur public (Ben) martyriseront Justine.
Quelques années plus tard, de nouveau confronté à une situation de harcèlement dans le cadre de son travail, Ben se souvient. Il se questionne sur la pesanteur de son silence, lors de son adolescence.

Tout avait pourtant commencé par des plaisanteries, un jour de rentrée… pour rigoler quoi !...
 

Tarifs représentations « Vae Victis »

- 1 à 2 sur ½ journée : 1 550 € Hors TVA. (La 2e est gratuite)
- 3 sur 1 journée : 2 275 € Hors TVA.
- Frais de déplacement : 0,5 € / km Hors TVA.
- TVA : 10% (Hébergement en sus suivant distance – nous contacter) Repas à la charge de l'organisateur (cantine).
 
Fiche technique
Durée : 45 mn + 20mn de débat avec les comédiens.
Lieu : votre établissement. 
Espace scénique indispensable : 5m de prof. 6m d’ouverture. 2m50 hauteur sous plafond. Sol plan. 
VOS RÉACTIONS SUR LA PIECE 
 'VAE VICTIS - LA RAISON DU PLUS FORT'
 
"Au tout début, excitation oblige....les jeunes parlaient un peu entre eux, étaient excités de se retrouver avec leurs copains des différentes classes. Très rapidement, le silence s'est installé naturellement dans l'assemblée avec parfois, l'envie de rire mais juste après l'envie de pleurer ! En effet, la situation évoquée était tellement parlante pour chacun que les émotions, parfois enfouies depuis plusieurs années, sont très vite ressorties ! Des élèves m'ont confié, juste après, qu'ils n'arrivaient même pas à rire ou sourire car ça leur rappelait des situations vécues personnellement ou non. En 40 minutes, les comédiens ont balayé ce qui se passait réellement dans les établissements scolaires voire en entreprise... cette fameuse "loi du plus fort" qui fait des ravages destructeurs parmi les plus faibles ! J'ai été vraiment estomaquée du réel de cette pièce ; tellement de vécu dans mes années d'infirmière de lycée dans des situations similaires ! Le débat qui a suivi la représentation a, lui aussi, été très riche en émotions ! Les élèves ont pris la parole aisément et se sont confiés malgré les 160 personnes présentes dans la salle ! Il n'y avait plus de harceleurs ni de victimes mais des personnes qui ont pris subitement conscience de ce phénomène et des dégâts collatéraux ! Les émotions ont même été si fortes parfois que le harcèlement subi au collège voire en école primaire est remonté d'un seul coup, provoquant une crise de larmes... 
Cette pièce est vraiment un bijou ! Chaque établissement devrait obtenir une subvention de l'état pour faire venir Improcom!
Félicitations aux 4 comédiens, j'ai vraiment "Kiffé"!" 
 Béatrice NOBECOURT - Infirmière au LEGTA Les Sardières - 01 BOURG-EN-BRESSE
 
 
"Un spectacle novateur et en pertinence complète avec le public adolescent, qui a suscité chez nos élèves de belles réactions et une prise de conscience certaine." Mme BRANGER CPE Cité scolaire Galilée - 38 Vienne.
 
"Avec Vae Victis, la compagnie Improcom réussi à capter l'attention de nos adolescents en alliant un texte percutant à des effets visuels incisifs et actuels". Mme MARTINS - assistante d'éducation cité scolaire Galilée - 38 Vienne
 
"La pièce et les échangent qui ont suivi ont permis d'ouvrir une réflexion et de vrais débats au sein des classes qui ont travaillé la question du harcèlement". Mme HERNANDEZ CPE Lycée Saint Exupéry - 01 Bellegarde sur Valserine
 
"Ce matin nous avons assisté à la pièce "Vae Victis" sur Valréas avec nos élèves ...
Une pièce de théâtre percutante, qui a permis aux élèves et aux adultes encadrants présents de réagir sur ce fléau qu'est le harcèlement. Les mots sont justes, le jeu des acteurs est réaliste et touche le public....profondément...
Merci encore, vraiment, surtout de montrer si justement les diverses situations à nos jeunes, mais aussi de montrer aux victimes, que ça ne fini par forcément par un suicide, que le dialogue permet de sortir de l'enfer et que si chacun y met du sien, nous pouvons tous vivre ensemble ! Merci." Mme VAN GAVER Professeur Lycée Valréas - Valréas.
 
"Humour, émotions, sentiments, messages sans "leçon de morale" sont les points forts de cette pièce très réussie que nos élèves ont su apprécier. Bravo et merci pour votre travail de qualité." Mme GRANET - CPE Collège de Corsac - 43 Brive Charensac
 
"Un spectacle d'une grande qualité. Les acteurs maitrisent ce sujet difficile qu'est le harcèlement et savent l'aborder de manière adaptée selon le public. Cela permet de créer des échanges riches et ainsi de laisser une trace qui aura une vraie portée pédagogique. Merci aux acteurs pour leur disponibilité et leur professionnalisme." Mme DENUELLE - infirmière au collège Louis Lumière - 01 Oyonnax